Prenez plaisir à matelasser votre ouvrage !

Comme un petit tuto, je vous explique le matelassage, comment le réaliser et quel accessoire utiliser

C’est facile, ça apporte une touche cosy. C’est un bon moyen également pour protéger votre tablette ou ordinateur dans une housse mais également pour les couvertures/turbulettes et sac à langer qui apporte chaleur et longévité à votre projet.

En effet, en matelassant votre tissu, vous lui apportez une plus longue longévité. Le molleton est cousu grâce à des coutures régulières qui le maintient en place.

Autre raison, la gamme de choix de tissu matelassé est peu varié et elle est assez onéreuse. Donc, nous voilà avec la facilité de choisir son tissu et de faire des économies ! Vous allez pouvoir vous concocté toute une variété infinie !

Toutes les cotonnades, le wax, le velours, le simili et liège par exemple. Vous avez l’embarras du choix.

Oui mais comment faire ?

La méthode est facile mais c’est assez long à réaliser, je le concède.

Il vous faudra :

  • le tissu de votre choix
  • du molleton assez fin (pour les sacs, vous pouvez utiliser votre mousse résille mais du coup, éloignez les lignes de couture)
  • un guide couture (je vous montre après 😉 )
  • une règle patchwork et un stylo effaçable (type frixion)
  • des épingles ou des clips de couture

Bon alors c’est quoi un guide couture ?

C’est un accessoire qui est fourni avec la plupart des machines à coudre (mais s’il n’est pas fourni vous pouvez le trouvez chez différents revendeurs pour moins de 6 €). Il se fixe sur votre pied presseur. Et bonne nouvelle, il peut également se fixer sur le pied double entrainement si vous en possédez un (pour les épaisseurs). Je vous montre en photo

GUIDE COUTURE

Mais comment ça s’installe ?

Tout simplement ! Vous glissez la barre dans un petit trou qui se situe sur votre pied. Il possède du caoutchouc, ce qui empêche la barre de glisser (d’ailleurs au début c’est un peu difficile à insérer mais après plusieurs usages, ça rentre plus facilement le caoutchouc s’assouplit).

1. Où placer le guide
2. Insérer le guide
3. Prêt à être utilisé
Avec le pied double entrainement

Maintenant que le pied est prêt, vous allez préparer votre tissu.

Je vous explique ma méthode avec le guide couture , mais sachez que celles qui utilisent le guide de couture, ne trace que les lignes principales et décale l’ouvrage pour coudre la ligne suivante. Pour ma part, je préfère tracer mes lignes même en utilisant le guide couture. (Pourquoi ? Car ça me rassure et parce que je trouve plus facile de suivre la ligne avec le guide couture et éviter que ça ne dévie et parce que le trait est plus visuel que la ligne de couture dans le cadre de mon handicap visuel).

Alors, oui c’est du temps de perdue, dirons certaines, mais je pense que toutes les procédures de préparation en amont ont leur importance et sont la garantie d’un projet réussi. Mais vous n’êtes pas obligé(e) de toutes les tracer, il vous suffit d’en faire 1 ou 2 parallèle(s) dans un sens puis dans l’autre pour démarrer facilement.

Donc ici, j’ai tracé toutes mes lignes parallèles en partant de la ligne de biais (45°), d’un coin à l’autre, je me suis aidée des tracés de la planche de découpe pour être certaine de mon angle, puis j’ai décalé de 2 cm à chaque tracé. Ajoutez derrière votre molleton, l’épingler ou le clipser.

Tracé la 1ère ligne en biais
Puis la seconde
Puis parallèlement tous les 2 cm

Vous pouvez bien sûr adapter la largeur de vos lignes et leur direction. En effet, rien n’empêche de tracer des lignes droites à la place des obliques et tous les 5 cm au lieu de 2. Adaptez à votre création et vos envies.

Place à la couture !

Placer votre tissu, sous votre pied presseur, sur la ligne en biais, au centre de votre ouvrage. Placez le guide de couture, en le coulissant dans le trou afin de le placer sur la ligne parallèle suivante (repère à 2 cm). Poser bien cette barre à plat sur le tissu. Et commencez à coudre en faisant attention à bien suivre la ligne à coudre. Moi, je me fie à la ligne tracée et je suis cette ligne avec mon guide couture. Je ne surveille pas mon aiguille sous mon pied presseur.

Placer votre tissu sous le pied et le guide couture sur la ligne parallèle

Une fois la 1ère ligne cousu :

  • si vous avez mis toutes les lignes, soit vous déplacer le tissu vers la droite ou vers la gauche et vous cousez la ligne suivante, en fonction de ce qui vous convient le mieux
  • Soit vous avez placé uniquement 1 ligne et dans ce cas, vous déplacez votre tissu pour placer le guide couture sur la couture que que vous venez d’effectuer, et vous suivez cette couture avec la barre du guide.

Une très courte vidéo pour avoir une idée de ce que je raconte , C’est ici https://youtu.be/8qDM5eGBxkM

Voici le résultat du matelassage

Alors vous en pensez quoi ?

Ce matelassage a été réalisé sur une jolie popeline de coton, Fleurs botanistes, provenant de chez O ’tissus de Lydie, que vous pouvez retrouver dans cette boutique en suivant ce lien : https://otissusdelydie.fr/popeline-imprimee/1873-3651-popeline-de-coton-katia-fleurs-botanistes.html#/18-couleur-rose/31-motif-fleurs.

J’espère que vous apprécierez ce petit article, même si c’est un sujet qui a déjà été abordé par d’autres créatrices ou blogueuses, j’avais envie d’apporter ma petite goutte d’eau dans l’océan.

Et si vous souhaitez de nouveaux articles, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire pour m’indiquer quel sujet vous intéresserait !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.